Your SEO optimized title

VOUS AVEZ PLUS D’UN RÉGIME DE GARANTIES? MAXIMISEZ VOS PRESTATIONS.

Si vous bénéficiez des garanties de soins de santé et dentaires du régime de votre conjoint, vous pouvez obtenir une couverture intégrale, ou presque, en coordonnant ces prestations avec celles de GSC.

Voici comment procéder :

Vos demandes de règlement :
  • Soumettez d’abord vos demandes au titre du régime de GSC (il s’agit de votre régime de garanties principal);
  • Soumettez ensuite la partie non couverte au régime de votre conjoint (il s’agit de votre régime secondaire).

Demandes de règlement de votre conjoint (le cas échéant) :
  • Dans un premier temps, votre conjoint doit soumettre ses demandes à son régime de garanties (il s’agit de son régime principal);
  • Votre conjoint soumettra ensuite la partie non couverte au régime de GSC (il s’agit de son régime secondaire).
Demandes de règlement pour vos enfants (le cas échéant) :
  • Soumettez d’abord les demandes pour vos enfants au régime du parent dont la date d’anniversaire arrive en premier dans l’année, quelle que soit l’année de sa naissance;
  • Soumettez ensuite la partie non couverte au régime de l’autre parent.
Parents divorcés ayant la charge conjointe
  • Soumettez d’abord les demandes pour vos enfants au régime du parent dont la date d’anniversaire arrive en premier dans l'année, quelle que soit l’année de sa naissance.
  • Soumettez ensuite la partie non couverte au régime de l’autre parent.
Parents divorcés n’ayant pas la garde conjointe
  • Soumettez d’abord les demandes pour vos enfants au régime du parent qui assume la garde des enfants.
  • Soumettez ensuite la partie non couverte au régime du parent qui n'a pas la garde des enfants.
Parents remariés n’ayant pas la garde conjointe

Soumettez les demandes dans l’ordre suivant :

  • Régime du parent qui a la garde des enfants;
  • Partie non couverte au régime du conjoint du parent ayant la garde des enfants;
  • Partie non couverte au régime du parent qui n’a pas la garde des enfants;
  • Partie non couverte au régime du conjoint du parent qui n’a pas la garde des enfants.