Your SEO optimized title

Je viens de me faire faire une analyse de sang et mon médecin m’a dit que je souffrais de prédiabète. Cela signifie-t-il que je

Le 27 août 2019

Quelqu'un qui souffre de prédiabète a un taux de sucre dans le sang qui est supérieur à la normale. Il s’agit d’un signe avant-coureur que vous êtes à risque de développer du diabète, une maladie qui fait en sorte que l’organisme est incapable de produire suffisamment d’insuline ou qu'il ne peut l’utiliser adéquatement. L’insuline est une hormone qui aide à contrôler les taux de sucre dans votre sang.

Notre corps transforme les aliments consommés en monosaccharide, qui est utilisé comme source d’énergie pour les cellules de l’organisme. Normalement, l’insuline permet au sucre d’entrer dans les cellules, mais si votre corps n’en produit pas suffisamment ou ne l’utilise pas adéquatement, le sucre reste dans le sang. L’accumulation de sucre dans le sang est la cause du prédiabète.

Les risques de développer le prédiabète augmentent avec le surpoids, le manque d’activité physique et les antécédents familiaux de diabète. Les personnes âgées de 40 ans et plus courent aussi un plus grand risque. Pour savoir si d’autres membres de votre famille sont à risque, un simple test en ligne fourni par Diabète Canada est un bon outil pour eux afin de connaître leur score de risque (www.canadiensensante.gc.ca/fr/canrisk). Toute personne de 40 ans ou plus ou dont l’indice de risque est élevé devrait être examinée par un médecin tous les trois ans.

Vous pouvez souffrir de prédiabète sans le savoir. La plupart des gens qui en souffrent sont asymptomatiques. Il est donc important de reconnaître les signes du diabète pour suivre sa progression. Parmi ces signes, mentionnons :

  • Une soif inhabituelle;
  • Une miction fréquente
  • Une sensation de faim fréquente;
  • Une variation du poids (gain ou perte);
  • Une fatigue extrême ou un manque d’énergie;
  • Une vision floue.

Même si près de six millions de Canadiens souffrent de prédiabète, tous ne développeront pas le diabète, mais ce sera le cas pour plusieurs. En prenant les bonnes mesures pour gérer votre taux de sucre, vous pouvez retarder ou prévenir l’apparition du diabète (ou du prédiabète). Pour y parvenir, vous pouvez apporter quelques changements à votre mode de vie :

  • Mangez sainement : le Guide alimentaire canadien peut vous aider. (https://guide-alimentaire.canada.ca/fr/)
  • Faites régulièrement de l’exercice : commencez lentement et augmentez la fréquence jusqu’à 150 minutes par semaine.
  • Perdez du poids : une perte de seulement 5 à 10 pour cent de votre poids total peut faire une différence.

Et si des changements à votre mode de vie ne suffisent pas pour normaliser votre glycémie, votre médecin peut vous recommander de prendre des médicaments oraux.