Your SEO optimized title

JE PRENDS PLUSIEURS MÉDICAMENTS ET LE MÉLANGE DE TOUS CES MÉDICAMENTS M'INQUIÈTE. PUIS-JE ARRÊTER LA PRISE DE CERTAINS D'ENTRE E

Le 21 octobre 2018

Je prends plusieurs médicaments pour traiter mon hypertension artérielle et mon diabète et pour soulager mes reflux gastriques, ainsi que des somnifères. Le mélange de tous ces médicaments m’inquiète; puis-je arrêter la prise de certains d’entre eux?

Vous avez raison de vous interroger sur la nécessité de continuer à prendre chacun de vos médicaments, puisqu’il y a assurément des risques associés à ce que les pharmaciens nomment la « polythérapie » (prise de plusieurs médicaments pour traiter vos problèmes de santé). La plupart du temps, on veut dire une personne qui prend cinq médicaments ou plus. Les problèmes de santé pour lesquels vous recevez un traitement (hypertension artérielle et diabète) nécessitent souvent la prise de plus d’un médicament. Votre situation n’est donc pas inhabituelle.

Mais force est d’admettre que, selon votre régime de soins de santé, la prise de tous ces médicaments peut être dispendieuse et entraîne inévitablement une hausse des coûts pour vous et votre employeur. Toutefois, il est encore plus préoccupant de savoir que la polythérapie augmente les risques « d’effets indésirables ». Plus une personne prend de médicaments, plus le risque est élevé. Les effets indésirables sont des dommages causés par la prise d’un médicament, par exemple, de la confusion, des chutes, une faible pression artérielle et des saignements. Ces effets peuvent être graves : une visite aux urgences sur neuf est le résultat d’effets indésirables, et la plupart d'entre elles sont évitables. En diminuant adéquatement le nombre total de médicaments que vous prenez, vous réduirez le risque d’effets indésirables.

Au fil des années, notre corps change, tout comme la façon dont il est affecté par la prise de médicaments. La prise d’un médicament qui était sécuritaire et appropriée lorsqu’il a été prescrit à un jeune âge ne l’est plus nécessairement aujourd’hui, particulièrement si d’autres médicaments s’ajoutent pour le traitement d’autres problèmes de santé. C’est pourquoi il est important de se demander : « Mon traitement pharmacologique actuel est-il toujours optimal? »

De fait, les médecins et les pharmaciens sont en mesure de « déprescrire » ou de cesser ou réduire de façon sécuritaire votre prise de médicaments qui ne sont plus nécessaires ou qui vous font du mal. Les médicaments couramment visés par la déprescription comprennent les médicaments pour le soulagement de la douleur, des allergies et des reflux gastriques ainsi que les somnifères. (Pour obtenir plus de renseignements sur le traitement de l’insomnie, veuillez consulter les questions et réponses de l’outil Demandez au pharmacien de septembre 2016.) En outre, les médicaments en vente libre et les suppléments naturels comportent aussi des risques, et vous devriez toujours consulter votre médecin ou votre pharmacien afin de déterminer les avantages ou les risques de leur utilisation.

Je vous suggère de consulter votre pharmacien afin de déterminer les médicaments dont vous n’avez peut-être plus besoin. Par la suite, vous devriez rencontrer votre pharmacien au moins une fois par année pour faire un nouvel examen des médicaments que vous prenez.