Your SEO optimized title

Numéro de mai 2020 de L’avantage de GSC

Le 25 mai 2020

LE BESOIN DE SOUTIEN EN SANTÉ MENTALE N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI IMPORTANT –
RENSEIGNEMENTS DE MINDBEACON

Le mois dernier, GSC a annoncé sa commandite de Construire notre résilience, un programme numérique gratuit de MindBeacon qui offre des services en santé mentale essentiels à tous les Canadiens. Le programme, offert dès maintenant à mindbeacon.com/fr/construire notreresilience, vous conseille au moyen de FAQ sous forme de brèves vidéos d’experts, de  ourts articles et d’activités pour bâtir votre résilience : le tout dans le but d’assurer votre bien être émotionnel pendant la crise de la COVID-19.

Alors que la pandémie se poursuit, nous en apprenons davantage au sujet de ses effets sur la santé mentale des membres du régime et des moyens mis à la disposition des dirigeants des entreprises pour les soutenir. Comprendre que la santé mentale à tous les
échelons d’une organisation devrait être une priorité : nous avons demandé à nos amis de MindBeacon de quelle façon les dirigeants peuvent découvrir quels membres de leur régime   des problèmes de santé mentale. Voici leur réponse :

« Il n’y a aucun mal à ne pas se sentir bien »

La crise de la COVID-19 nous a donné l’occasion d’engager la conversation : nous acceptons tous que les temps ont changé, et nous devons affronter une nouvelle réalité. Les gens ont tous leurs propres difficultés et mettent leur santé mentale en danger; il faut accepter que c’est  un fait et s’en servir pour entamer la conversation.

Créer un environnement sûr permet aux gens en difficulté d’en parler. Le moment ne pourrait être mieux choisi pour être ouvert, honnête et empathique. Les dirigeants peuvent faciliter la communication en s’assurant de poser la question « Comment ça va? » Le problème, c’est quoi faire lorsque la réponse est « Je vais bien » et qu’ils ne sont pas certains que c’est exact. Que faire si « Je vais bien » n’est pas une évaluation tout à fait juste? Poser quelques questions supplémentaires pourrait permettre de déterminer si la personne a des problèmes :

  • « Sur une échelle de 1 à 10, comment ça va? »
  • « Quelles sont vos difficultés devant cette nouvelle réalité? »
  • « Y a-t-il quelque chose que moi ou l’organisation puissions faire pour vous faciliter la vie pendant cette transition? »

Les dirigeants doivent être à l’affût de comportements inhabituels et comprendre que le problème provient peut-être de la difficulté à composer avec la nouvelle réalité plutôt qu’avec le travail.

N’oubliez pas que la personne tente d’être productive tout en jonglant probablement avec les conséquences de la crise : s’occuper de jeunes enfants à la maison, ce qui comprend probablement l’école à la maison, composer avec les implications financières d’un conjoint ayant subitement perdu son emploi et son revenu ou s’inquiéter d’un parent qui vit dans un établissement de soins de longue durée.

Remplacer les discussions autour de la machine à café Ayez à l’esprit que les conversations sur la santé mentale ne doivent pas toutes survenir dans les rencontres individuelles. Le soutien des pairs est aussi très important. Les dirigeants doivent encourager les gens à réserver des pauses café virtuelles avec des collègues et s’assurer que les rencontres virtuelles de l’équipe ou du service ne tournent pas toutes autour des affaires. Et dans les discussions de groupe, la porte doit toujours être ouverte aux messages positifs. Parfois, découvrir comment les gens arrivent à composer avec la situation peut être très utile pour quelqu’un d’autre.

Enfin, il faut prendre conscience que bien des gens ne pourront pas facilement dévoiler leurs difficultés émotives à leur supérieur. C’est pourquoi les dirigeants doivent diffuser régulièrement, en amont et à grande échelle, des renseignements sur les outils disponibles pour la santé mentale et insister sur la nature confidentielle de ces derniers.

GSC comprend que les ressources en santé mentale sont plus importantes que jamais

Malgré l’accès facile et gratuit à des conseils quotidiens à propos de la gestion du stress lié à la COVID-19 sur le site Construire notre résilience, certains membres du régime pourraient avoir besoin de plus de soutien en santé mentale, surtout lorsque les facteurs de stress de la COVID-19 commenceront à s’estomper. BEACON offre un traitement numérique axé sur une forme de psychothérapie visant à traiter divers problèmes de santé mentale et fondée sur des données probantes, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Et avec l’option de paiement mensuel, par membre du régime dont nous avons parlé dans le numéro de mars 2020 de L’avantage, vous pouvez démontrer aux membres de votre régime que leur santé mentale est une priorité importante pour vous. De plus, BEACON a découvert qu’en éliminant l’obstacle du paiement des frais avec remboursement par la suite (lorsque les membres du régime doivent se servir des garanties sur la santé mentale qui font déjà partie de leur régime), le recours au traitement augmente de 15 à 30 fois. Cette dépense accrue est une bonne dépense, car elle rejoint beaucoup de gens et a des effets à long terme. Nous vous recommandons fortement de l’envisager. Communiquez avec l’équipe responsable de votre compte pour discuter de cette option plus en détail.

GSC S’ASSOCIE À POCKETPILLS

Le mois dernier, nous avons publié un communiqué de presse qui annonçait notre collaboration avec PocketPills (app.pocketpills.com/GSC), la plus importante pharmacie en ligne du Canada. PocketPills, une pharmacie entièrement numérique propulsée par la technologie, arrive à maintenir des frais d’exploitation peu élevés et à faire passer les économies réalisées aux promoteurs et aux membres des régimes.

PocketPills offre aux membres de votre régime une expérience pharmaceutique entièrement numérique des plus pratiques, qui comprend ce qui suit :

  • Contact instantané avec un pharmacien, en ligne ou au moyen de l’appli mobile
  • Pochettes PocketPacks faciles à utiliser qui contiennent des médicaments triés en
    fonction de la posologie
  • Renouvellements d’ordonnance automatiques
  • Prise en charge permanente de la maladie
  • Livraison gratuite
  • Faibles frais d’exécution


Il s’agit d’une option novatrice qui contribuera à la durabilité de votre régime de remboursement des médicaments. GSC offre trois forfaits ayant chacun une structure et une tarification uniques. Le premier forfait, offert à tous les membres du régime de GSC, est l’accès à tous les avantages susmentionnés par l’entremise de PocketPills. Cette option est offerte dès maintenant et les commentaires à son sujet sont très positifs à ce jour! Le deuxième forfait adopte une approche incitative : il comprend une option qui permet de réduire votre quote-part pour certains médicaments quand vous utilisez PocketPills. Le troisième forfait adopte une approche obligatoire : elle exige l’accès à certains médicaments uniquement dans PocketPills.

Veuillez noter qu’actuellement, PocketPills n’est pas offert au Québec, mais on s’attend à ce qu’il y soit lancé au cours de l’année. 

Communiquez avec l’équipe responsable de votre compte pour poser vos questions ou obtenir plus de renseignements sur PocketPills.

LES MEMBRES DU RÉGIME SE TOURNENT VERS MAPLE

Lancé à la fin de l’an dernier, Maple (getmaple.ca/fr/green-shield-learn-more) offre un accès rapide (en quelques minutes) et pratique à des soins à partir de l’appareil mobile ou de l’ordinateur du membre du régime, à l’aide d’une appli ou d’un site Web. Veuillez lire le numéro de mars 2020 de L’avantage pour en savoir plus.

Depuis que GSC a commencé à offrir Maple comme complément facultatif à ses régimes de garanties collectifs, ainsi que des tarifs réduits à tous les membres de ses régimes, son utilisation ne cesse d’augmenter. Et cette croissance a pris de l’ampleur en raison de la pandémie de COVID-19.

Voici ce que nous avons observé du 1er février au 30 avril :

  • Une hausse des nouvelles inscriptions des membres du régime de GSC
  • Des augmentations d’un mois à l’autre du nombre de membres ayant recours au service
  • Nombre stable de consultations, d’ordonnances et de demandes d’examen en laboratoire
  • Cote de satisfaction moyenne de 4,9 étoiles sur cinq pour cette période de trois mois

Voici ce qu’en disent les membres du régime :

  • « Tout était parfait, il n’y a rien à améliorer! »
  • « Excellente expérience! Merci! »
  • « Le service est incroyable, merci. »
  • « Rapide et professionnel. »
  • « Le médecin était génial! »

Vous voulez un devis pour Maple? Communiquez avec l’équipe responsable de votre compte.

NOUVEAU PRODUIT NUMÉRIQUE DE GSC

À la fin d’avril, nous étions ravis d’annoncer l’accès à notre nouvelle structure de régime numérique pour favoriser la bonne santé des Canadiens, surtout ceux qui n’ont pas de régime de garanties, dans cette nouvelle réalité de la COVID-19. S’il devient impossible de conserver un régime de garanties, ce nouveau produit pourrait désormais constituer une bonne solution de rechange pour l’avenir.

Il s’agit d’un régime ayant une structure à faible coût destiné aux groupes de 50 personnes ou plus, n’exigeant aucune évaluation médicale, qui détermine le tarif à partir de l’âge, du genre et d’autres données démographiques du groupe. Le tarif varie normalement de 35 $ à 45 $ par mois, mais il pourrait être plus élevé selon les données démographiques du groupe.

La structure du régime est fixe : aucun changement ne peut y être apporté. Cette nouvelle structure de régime comprend intentionnellement des services qui peuvent être fournis à distance, y compris l’accès à des solutions de télémédecine, des traitements de problèmes de santé mentale éprouvés, des services de physiothérapie ainsi qu’une protection pour les médicaments d’ordonnance (en collaboration avec PocketPills, une importante pharmacie en ligne).

Plus précisément…

  • Le maximum annuel pour les médicaments est de 400 $ et il s’applique à toute la famille,
    sans quotes-parts ni franchises. Le niveau de couverture offert pourrait aider les membres
    du régime qui prennent des médicaments d’entretien à faible coût pour traiter un grand
    nombre de maladies chroniques. L’utilisation de PocketPills sera fortement recommandée
    et on en fera la promotion, puisqu’elle offre la livraison gratuite, de faibles frais d’exécution
    et l’accès gratuit à des services à valeur ajoutée, comme l’option de communiquer avec la
    pharmacie de PocketPills par clavardage, messagerie texte, téléphone ou courriel.
  • Le programme BEACON de MindBeacon, qui offre de la thérapie cognitivo-comportementalenumérique guidée par un thérapeute, est compris. Les membres du régime et les personnes de plus de 16 ans à leur charge peuvent y accéder sans frais de leur part.
  • La télémédecine dans Maple est comprise : elle offre un accès direct à un médecin en quelques minutes, sans frais pour les membres du régime. Le produit comprend quatre consultations avec un médecin par famille, par année.
  • Le maximum pour la physiothérapie est de 200 $ par personne, par année. Comme la
    physiothérapie virtuelle est généralement plus abordable que les traitements en personne,
    on peut utiliser la garantie davantage. Aucune quote-part ni franchise ne s’appliquent à la
    couverture pour la physiothérapie.

Communiquez avec l’équipe responsable de votre compte de GSC pour discuter de cette
option plus en détail.

À VENIR… UNE MEILLEURE EXPÉRIENCE AVEC LE SYSTÈME DE RÉPONSE VOCALE INTERACTIVE

Fidèle à son engagement à innover pour améliorer l’expérience des membres du régime et des fournisseurs de soins de santé, GSC lancera en juin un nouveau système de réponse vocale interactive. En dotant la ligne téléphonique du Centre de service à la clientèle de cette technologie de pointe, GSC facilitera la vie de tous ses clients (membres du régime, fournisseurs, promoteurs de régime) et augmentera leur satisfaction générale en tablant sur l’utilisation grandissante des options numériques en libre-service.

Principaux avantages du système :

  • Le nouveau système téléphonique de réponse vocale interactive est un moyen rapide,
    facile et sûr de transmettre aux membres du régime les renseignements dont ils ont besoin. Le menu libre-service du système de réponse vocale interactive offre un accès en tout temps aux renseignements sur les demandes de règlement, aux critères d’admissibilité aux garanties et aux réponses à certaines questions courantes.
  • Les membres du régime peuvent aussi configurer un identifiant vocal. Puisque la voix de
    chaque personne est unique, comme les empreintes digitales, l’identifiant vocal permet
    de vérifier, en toute sécurité, l’identité du membre du régime par le son de sa voix, ce qui lui permet d’éviter les questions personnelles de vérification. En moins d’une minute, l’empreinte vocale du membre est enregistrée et prête à l’emploi pour le prochain appel.
  • Les fournisseurs en pharmacie peuvent utiliser le système de réponse vocale interactive pour connaître par exemple l’état d’une demande de règlement et obtenir des détails sur la couverture d’un médicament (à l’aide de son numéro d’identification).
  • Tous les autres fournisseurs peuvent aussi utiliser ce système pour obtenir des renseignements sur les demandes de règlement et certains critères d’admissibilité.
  • Si vous souhaitez faire la promotion du nouveau système auprès des membres de votre régime, nous pouvons mettre des documents numériques (affiche, fiche de renseignements, économiseur d’écran) à votre disposition. Il vous suffit de communiquer avec l’équipe responsable de votre compte de GSC pour en faire la demande.

LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC OFFRE UNE COUVERTURE DES SOINS DE LA VUE POUR LES JEUNES – MISE À JOUR

En décembre dernier, nous vous avons parlé pour la première fois du programme « Mieux voir pour réussir » de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) destiné aux jeunes de 17 ans et moins. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, consultez l’article dans le numéro de décembre 2019 de L’avantage. À ce moment-là, nous vous avons aussi informés que nous allions apporter des modifications à notre système d’évaluation et aux plateformes des demandes de règlement au début de 2020. Même s’il y a eu un léger retard dans la mise en oeuvre des changements, nous vous confirmons que toutes les mises à jour seront faites au cours des prochaines semaines. Gardez en tête qu’avant la mise en oeuvre de cette mise à jour, pour les demandes de règlement soumises avec une copie du remboursement de la RAMQ nous avons réduit le remboursement accordé de 250 $ (le montant remboursé par le programme) et n’avons payé que le solde – conformément aux limites du régime. De cette façon, nous étions assurés que le régime collectif fournisse un remboursement après le recours au régime provincial.

Les mises à jour exigent que le montant payé par le programme de la RAMQ soit toujours appliqué au remboursement admissible des résidents du Québec de 17 ans et moins. Il faut remplir un nouveau champ dans les Services en ligne lorsqu’un membre résidant au Québec soumet une demande de règlement en temps réel pour les lunettes ou les lentilles cornéennes d’ordonnance d’une personne de moins de 18 ans à sa charge. Ce nouveau champ exige que le membre du régime entre le montant payé par le programme provincial : que ce soit 250 $ ou 0 $. Il ne s’agit pas d’un champ obligatoire si les critères concernant l’âge et la province ne
sont pas respectés. Le montant entré dans ce champ est déduit du montant admissible, qui
est déterminé par les limites du régime de garanties. La même fonctionnalité sera intégrée à
notre appli mobile dans les prochaines semaines.

L’ALBERTA RETARDE LA TRANSITION VERS LES BIOSIMILAIRES

Dans le numéro de mars 2020 de L’avantage, nous vous avons parlé de l’initiative de l’Alberta en matière de biosimilaires, qui devait entrer en vigueur le 1er juillet 2020. Comme la pandémie de COVID-19 chamboule bien des priorités provinciales, l’initiative en matière de biosimilaires a été repoussée au 15 janvier 2021. À l’heure actuelle, aucun autre changement à ce programme n’a été annoncé.

DES QUESTIONS? LE CENTRE D’ASSISTANCE DÉTIENT LES RÉPONSES

Notre Centre d’assistance est une bibliothèque en temps réel de réponses justes et à jour à des questions courantes sur des sujets populaires, pour vous éviter d’avoir à nous téléphoner. Comme on y trouve du contenu en français et en anglais, il est extrêmement utile pour suivre l’évolution rapide de la pandémie de COVID-19. À la page d’accueil, des boutons sur les sujets mènent vers des renseignements à propos de la pandémie pour que vous puissiez facilement rester au courant des derniers développements. Parmi les contenus populaires, on trouve aussi des vidéos explicatives, qui guident les membres du régime pas à pas dans l’inscription aux Services en ligne, la soumission de demandes de règlement en ligne et la vérification de l’admissibilité aux garanties. Le mois dernier, nous avons eu près de 30 000 visites sur le site.

Nous produisons des rapports mensuels sur le Centre d’assistance pour connaître les sujets qui font l’objet de recherches mais demeurent sans réponse. Le site permet aussi de laisser des commentaires pour que les membres de votre régime puissent nous suggérer des améliorations ou nous parler de leur expérience sur le site. Nous nous servons des commentaires et des résultats du rapport pour créer du contenu et des réponses, et les mettre à jour. Cliquez ici pour les consulter!

LE SERVICE PRATICODONNÉES ÉLÈVE L’ANALYSE DES GARANTIES À UN NIVEAU SUPÉRIEUR

En mars, GSC a lancé PraticoDONNÉES, un service d’analyse des données des régimes de garanties qui permet de mieux comprendre les tendances en matière de demandes de règlement, les principaux facteurs de coût et les données sur les maladies. Le service va au delà des rapports traditionnels, en fournissant des indicateurs de garanties d’une façon unique qui raconte une histoire et qui définit des thèmes et des tendances, afin de transformer des données riches en renseignements utiles. PraticoDONNÉES propose aussi des analyses comparatives de régimes de garanties et des analyses démographiques qui permettent d’avoir une idée plus précise du rendement des régimes.

Il se décline en trois forfaits complets : Renseignements sur les régimes de garanties, Analyses prédictives et Analyses prescriptives. Chaque forfait peut être configuré en fonction des besoins du promoteur de régime. Pour des renseignements plus spécialisés, PraticoDONNÉES offre aussi des services d’analyse comme produit distinct, adapté pour répondre à des besoins précis.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici. Communiquez avec l’équipe responsable de votre compte si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus sur PraticoDONNÉES.