Mon régime m’offre la possibilité de faire exécuter mes ordonnances par la poste. Ça me semble pratique, mais est-ce sécuritaire?

Le 14 février 2017

Au Canada, il est de plus en plus courant de faire exécuter des ordonnances par la poste. Compte tenu de sa commodité, cette pratique est appelée à se répandre. La plupart des médicaments – y compris les médicaments de spécialité – peuvent être délivrés par un comptoir pharmaceutique postal, à l’exception des narcotiques et des substances contrôlées. Je comprends vos préoccupations en ce qui concerne la sécurité, mais rassurez-vous : il est tout à fait sécuritaire de commander des médicaments auprès de la pharmacie recommandée par votre régime. Voici pourquoi.

Au Canada, les comptoirs pharmaceutiques postaux doivent recevoir l’agrément des organismes de réglementation des provinces où ils exercent leurs activités. Ils doivent en outre respecter les mêmes exigences que les pharmacies qui ont pignon sur rue. Le personnel des comptoirs pharmaceutiques postaux se compose de pharmaciens autorisés qui sont tenus de suivre les mêmes normes de pratique et le même code déontologique que tous les autres pharmaciens de la province. De même, ces pharmaciens s’approvisionnent par l’intermédiaire des mêmes canaux que les pharmaciens communautaires, tant pour les médicaments de marque que pour les génériques.

Quand le comptoir pharmaceutique postal recevra votre ordonnance, un pharmacien l’examinera pour évaluer si la prescription est exacte et si le médicament peut vous être administré sans danger. S’il s’agit d’un nouveau traitement, le pharmacien vous téléphonera pour en parler avec vous. Il vérifiera si des interactions médicamenteuses pourraient se produire et, s’il entrevoit un problème quelconque, communiquera avec votre médecin pour discuter d’une solution de rechange. Vous voulez parler à un pharmacien? Il suffit de prendre le téléphone : le pharmacien du comptoir pharmaceutique postal pourra vous conseiller et répondre à vos questions tout comme le ferait un pharmacien communautaire.

Les comptoirs pharmaceutiques postaux livrent les médicaments dans des emballages inviolables, discrets et neutres, de manière à ce que personne ne puisse deviner leur contenu. Les médicaments qui doivent être conservés dans une plage de températures précise sont livrés dans un emballage adéquat. Par exemple, les médicaments réfrigérés sont emballés dans des contenants spéciaux qui garantissent le maintien de la fraîcheur pendant le transport. Cela dit, la plupart des médicaments en comprimés ou en capsules n’ont pas besoin d’emballages à température contrôlée.

Vos médicaments vous seront envoyés par messager ou par courrier recommandé. Généralement, vous serez avisé de la date à laquelle vous recevrez votre colis. Il peut même être possible de planifier la livraison à un moment où vous serez en mesure de réceptionner le colis. Selon votre province de résidence, vous pourriez devoir signer un reçu attestant de la livraison. La plupart des comptoirs pharmaceutiques postaux offrent un service de livraison le lendemain ou en deux jours. Si vous avez besoin de votre médicament sur-le-champ – s’il s’agit d’un antibiotique servant à traiter une infection aiguë, par exemple – il est sans doute préférable de faire exécuter votre ordonnance dans votre pharmacie locale.

Comme vous pouvez le constater, les comptoirs pharmaceutiques postaux vous offrent les mêmes services et des médicaments aussi sûrs et d’une qualité aussi irréprochable que ceux que vous devez vous attendre à recevoir dans toutes les pharmacies canadiennes.