J’ai 59 ans et je suis en bonne santé. Dois-je me faire vacciner contre le zona?

Le 14 mars 2017

Le zona est une éruption cutanée vésiculeuse et douloureuse qui peut durer plusieurs semaines. Il est causé par le virus de la varicelle et peut survenir en tout temps, sans signes avant-coureurs. Le risque de zona augmente avec l’âge.

Le virus de la varicelle contracté au cours de l’enfance (virus zona-varicelle ou simplement virus du zona) reste inactif dans le système nerveux, et ce, longtemps après la guérison de la varicelle. Chez certaines personnes, le virus reste inactif ou à l’état dormant pendant toute la vie, car il est maîtrisé par le système immunitaire. Dans d’autres cas, cependant, le virus peut être réactivé et causer le zona. Notons que si le virus devient de nouveau actif, il ne causera que le zona, jamais la varicelle.

Une fois activé, le virus suit un nerf; c’est pourquoi le zona est si douloureux. Certaines personnes continuent de ressentir une douleur neurologique chronique (névralgie postzostérienne ou NPZ) longtemps après la disparition des vésicules. Il est important de consulter un médecin dès que possible, car obtenir un antiviral avant l’apparition de vésicules peut réduire la douleur et, possiblement, le risque de douleur neurologique chronique. C’est la complication la plus courante du zona. Elle peut avoir une incidence grave sur la qualité de vie des personnes âgées, les traitements n’étant pas toujours très efficaces.

Le vaccin contre le zona est administré une seule fois et peut prévenir le zona et la douleur neurologique chronique. Les effets secondaires associés au vaccin sont la rougeur, la sensibilité et la douleur au point d’injection. Certaines personnes peuvent avoir mal à la tête.

Qui devrait recevoir le vaccin contre le zona? L’utilisation du vaccin est approuvée par Santé Canada chez les personnes de 50 ans et plus. Le Comité consultatif national de l’immunisation recommande le vaccin aux personnes de 60 ans et plus. Comme le risque de zona augmente avec l’âge, ce groupe de personnes est celui qui en bénéficiera le plus. Même les personnes qui n’ont pas eu la varicelle ou qui ont déjà eu le zona devraient se faire vacciner.

Qui ne devrait pas recevoir le vaccin? Le vaccin pourrait ne pas convenir aux personnes dont le système immunitaire est affaibli. Si vous prenez un médicament ou avez une maladie qui affaiblit votre système immunitaire, discutez du vaccin contre le zona avec votre médecin.

Le vaccin est-il remboursé? Il revient à chaque province de déterminer si son régime d’assurance-médicaments le prendra en charge. Actuellement, seul l’Ontario rembourse le vaccin, et encore, seulement pour les personnes de 65 à 70 ans. GSC peut rembourser le vaccin selon votre régime d’assurance-médicaments. Certains régimes de GSC couvrent le vaccin pour les membres âgés de 50 ans et plus. En Ontario, GSC ne le rembourse que pour les membres de 50 à 64 ans ou de 71 ans et plus, puisqu’il est couvert par le régime provincial.

Pour savoir si le vaccin est couvert par votre régime de GSC, vous pouvez utiliser l’outil de recherche de médicament des Services en ligne des membres du régime ou sur l’appli GSC à votre portée. Cherchez Zostavax II.