REDONNER À LA COLLECTIVITÉ. C’EST UN DEVOIR.

Le Programme des dons communautaires de GSC ne ménage aucun effort pour aider les organismes et initiatives offrant des soins de première ligne aux Canadiens sous-assurés ou non assurés.

Soins de première ligne À notre façon

Plus précisément, le Programme de soins de première ligne accorde un appui financier aux organismes de bienfaisance enregistrés, aux organismes sans but lucratif et aux entreprises à vocation sociale du Canada qui dispensent des soins de santé de première ligne, tels que des soins dentaires et de la vue, la délivrance de médicaments d'ordonnance, la gestion thérapeutique et l’accompagnement en santé mentale.

Les organismes et projets que nous finançons nécessitent l’intervention d'une personne-ressource que nous appelons « intervenant pivot », dont le rôle est de mettre en relation les personnes concernées avec les services appropriés. Ces services répondent à une foule de besoins : logement, études, emploi, nourriture, vêtements, etc.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Le processus de demande est actuellement fermé, mais il rouvrira le 5 décembre à 9 h (HNE). Inscrivez-le à votre agenda! Entre-temps, voici quelques renseignements sur son fonctionnement.

Pour plus de renseignements, écrire à communitygiving@greenshield.ca.

Renseignements généraux sur les subventions au titre du PDC
  • Le Programme des dons communautaires (PDC) finance des projets qui s’échelonnent sur un maximum de deux ans, à hauteur de 250 000 $ par projet.
  • Le PDC accepte une seule demande par organisme.
  • Le PDC finance des programmes, services ou projets.
Calendrier des demandes
  • Le 30 janvier 2017 à midi (HNE): Fin de la période des demandes
  • De février à mai 2017: Le groupe de travail du Programme des dons communautaires examine les demandes et fait des recommandations au conseil d’administration.
  • Juin 2017: Le conseil d’administration rend la décision finale, à savoir qui sont les bénéficiaires des subventions.
  • Mi-juin 2017: Tous les organismes demandeurs sont informés de la décision quant aux subventions.
Conditions d'admissibilité

Pour être admissibles au PDC de GSC et à un don de bienfaisance, les organisations doivent :

  • avoir le statut d’organisme canadien sans but lucratif ou d’organisme de bienfaisance canadien inscrit auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC);
  • être établies au Canada;
  • proposer des programmes et des services compatibles avec nos secteurs cibles et nos groupes démographiques prioritaires (voir ci-dessus);
  • présenter une feuille de route attestant de leur potentiel de réussite et de leur alignement sur nos objectifs globaux;
  • faire preuve de saines pratiques financières et disposer d'un modèle de financement viable;
  • remettre leurs états financiers vérifiés les plus récents ou des états préparés par un comptable accrédité indépendant;
  • présenter leurs projections en fournissant à l’appui des mesures et un processus d’évaluation;
  • prévoir une stratégie visant à assurer la viabilité à long terme du projet.
Restrictions

Le PDC ne s'adresse pas aux types de demande suivants :

  • Campagnes de financement, projets d’infrastructure physique ou dotations
  • Campagnes générales de collecte de fonds
  • Réduction des déficits du compte de capital ou d'exploitation accumulés
  • Activités de politique partisane ou strictement religieuses
  • Sport amateur ou professionnel (individuel et d'équipe)
  • Production de films, vidéos ou publications (sauf si cela s’inscrit dans un projet ou un programme admissible)
  • Événement, conférence, atelier ou séminaire
  • Activités de financement d’une tierce partie
  • Soutien financier à des particuliers
  • Besoins urgents
  • Organismes actuellement financés n'ayant pas soumis tous les rapports requis

Foire aux questions sur les subventions du PDC

Qui sont certains des récipiendaires précédents de subventions?

Félicitations aux récipiendaires de subventions du Programme des dons communautaires de 2016!

  • Cerebral Palsy Association of British Columbia
  • Community Counselling and Resource Centre (CCRC)
  • Dr. Borna Meisami Commemorative Foundation/ Project Restoring Smiles
  • Encompass Support Services Society
  • Essex County Dental Society
  • Halton Peel Dental Association (HPDA)
  • Hamilton Health Sciences Foundation
  • Homeless Connect Toronto
  • Hope Place Centres
  • Horizons For Youth
  • Inn From the Cold Society
  • Jubilation Residential Centres Inc.
  • Maryvale
  • Mississauga Parent-Child Resource Centres
  • MukiBaum Accessibility Centre
  • Northern Alberta Home for Women Society (NAHWS)
  • Pine River Foundation
  • Project SHARE of Niagara Falls Inc.
  • Salvus Clinic
  • Sanguen Health Centre
  • Saskatoon Student Wellness Towards Community Health (SWITCH)
  • SPOT Clinique communautaire de santé et d'enseignement
  • Square One Older Adult Centre (SOOAC)
  • The Downtown Mission of Windsor
  • The Umbrella Multicultural Health Co-operative
  • United Way of St. Catharines & District
  • Veith House
  • Youth Without Shelter
  • YWCA of Yellowknife
Quels sont les principaux éléments d'un projet réussi?

Un projet réussi a les caractéristiques suivantes :

Compatibilité avec les priorités de financement de GSC : Nous nous intéressons aux projets qui répondent aux priorités de financement du PDC, soit un meilleur accès aux soins de santé de base pour les jeunes et les familles non assurées et sous-assurées du Canada.

Solidité de l'organisme demandeur : L'organisme doit prouver qu'il a une vision claire de sa mission et des objectifs de son projet et jouir d'une bonne situation financière.

Argumentation claire : L'organisme doit avoir une idée claire de son projet et expliquer comment il compte utiliser le financement de GSC pour le réaliser.

Innovation : L'organisme doit proposer une solution novatrice pour améliorer l'accès des populations non assurées et sous-assurées du Canada aux soins de santé de base.

Durabilité : Nous encourageons les organismes à nous expliquer comment le projet se poursuivra (s'il y a lieu), une fois que le financement de GSC sera épuisé.

Mesure et évaluation : GSC demande aux organismes demandeurs de lui fournir un rapport sur les étapes et les répercussions du projet qu'ils proposent.

Partage des connaissances et collaboration : Nous encourageons les organismes demandeurs à communiquer les connaissances qu'ils ont acquises dans le cadre des projets novateurs qu'ils ont réalisés avec d'autres groupes et d'être ouverts à la collaboration.

Un demandeur peut-il parler d'un organisme ou d'un projet avec un responsable?

Comme le personnel affecté à la Fondation GSC et au PDC de GSC est plutôt restreint, il nous est difficile de rencontrer toutes les personnes qui souhaitent nous parler d'un projet. De plus, il nous semble plus utile de parler d'un projet après avoir étudié la demande et les points qu'elle soulève. Voilà pourquoi nous exigeons des demandeurs qu'ils présentent leur projet au moyen du formulaire de demande en ligne. La demande est revue avec le plus grand soin par le comité d'évaluation du PDC de GSC. Celui-ci communiquera avec le candidat s'il veut obtenir des renseignements supplémentaires. Si le comité juge qu'une rencontre en personne peut être utile, il prendra alors les dispositions nécessaires pour organiser une rencontre avec le demandeur.

Quelle est la procédure d'évaluation que suit le personnel du PDC?

Toutes les demandes de financement déposées dans le cadre du PDC sont évaluées par le Groupe de travail du Programme des dons communautaires, qui est composé de six membres du conseil d'administration de GSC et six employés de GSC. À la fermeture du portail d'inscription, le comité étudie les demandes à la lumière des critères d'évaluation établis par le PDC. Le comité adresse ensuite ses recommandations de financement au conseil d'administration. Une fois les recommandations approuvées par le conseil d'administration, les décisions de subvention et le montant des fonds octroyés sont portés à la connaissance des candidats et des bénéficiaires.

Comment joindre des documents à ma demande de financement?

En raison de la grande quantité de demandes que nous recevons, nous ne sommes pas en mesure d'accepter les échantillons, prototypes ou autres compléments d'information que les demandeurs souhaitent nous envoyer à l'appui de leurs demandes de financement.

LES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE À L’ŒUVRE… PLEINS FEUX SUR LE QUÉBEC

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur les organismes qui bénéficient du financement du programme de soins de première ligne de GSC? Nous vous faisons parcourir le Canada à la découverte de certains projets et organismes exceptionnels dont nous sommes fiers d’offrir notre appui. Par exemple, au Québec :

Centres Le Grand Chemin – Services aux familles
  • Depuis 25 ans, les centres Le Grand Chemin offrent aux familles des services gratuits destinés aux adolescents québécois âgés de 12 à 17 ans aux prises avec des problèmes de dépendance liés aux drogues, à l’alcool et au jeu pathologique. La plupart des jeunes présentent un double problème de dépendance et de santé mentale.
  • Les jeunes reçoivent un traitement à l’interne de huit à dix semaines, suivi de soins de suivi externes d’une durée de 16 semaines. Les membres de la famille reçoivent aussi un soutien dans le cadre de rencontres, consultations téléphoniques et ateliers.
  • Un volet « intervenant pivot » garantit que l’adolescent reçoit un soutien constant pour poursuivre ses progrès. Le financement de GSC prévoit le recours à une formation complémentaire et à de nouveaux outils et stratégies.

Pour en savoir plus, allez à http://www.legrandchemin.qc.ca/_home, Facebook et Twitter.

Médecins du Monde Canada – Clinique mobile
  • Médecins du Monde est un organisme médical humanitaire qui vient en aide aux plus démunis, ici et à l’étranger.
  • Sa Clinique mobile – une fourgonnette dotée d’un équipement et d’un personnel médicaux – sillonne les rues de Montréal pour joindre des gens dans le besoin. Les patients font soigner leurs plaies, sont vaccinés contre l’hépatite A et l’hépatite B, subissent des tests de dépistage d’infections transmissibles sexuellement et d’infections transmises par voie sanguine et reçoivent un traitement de suivi.
  • En sa qualité d’intervenant pivot, la clinique dirige les patients vers d’autres services de santé et sociaux, selon les besoins, et joue un important rôle de liaison entre les patients et les Réseaux de santé et de services sociaux. Grâce au financement de GSC, la Clinique mobile pourra étendre sa portée.

Pour en savoir plus, allez à www.medecinsdumonde.ca, Facebook et Twitter.

Exeko – Lunettes pour tous
  • Exeko est un organisme sans but lucratif qui encourage l’inclusion des populations marginalisées dans le cadre de programmes culturels et éducatifs novateurs.
  • Il offre le programme Lunettes pour tous par l’intermédiaire des bibliothèques participantes de refuges, centres de jour et cliniques communautaires de Montréal. Ce programme permet aux utilisateurs de passer des tests d’autodiagnostic de la vue. Ils peuvent se rendre chez un optométriste, qu’ils aient ou non une couverture d’assurance, et ont droit à des lunettes gratuites.
  • Un coordonnateur de projet agit comme intervenant pivot pour s’assurer que les utilisateurs obtiennent les soins de la vue dont ils ont besoin. Le financement de GSC aidera le programme à établir de nouveaux partenariats avec des professionnels des soins de la vue et à faire participer un plus grand nombre de bibliothèques.

Pour plus de renseignements, allez à www.exeko.org, Facebook et Twitter.